8èmes Journées Nationales sur la Récupération et le Stockage d'Energie

Bienvenue aux JNRSE 2018

Les Journées Nationales sur la Récupération et le Stockage d'Energie (JNRSE) ont pour but de rassembler la communauté française et internationale sur les thèmes de la conversion, la récupération et le stockage d'énergie, notamment à échelle réduite, ainsi que la conception de dispositifs complets énergétiquement autonomes (« auto-alimentés »).

Les 8èmes JNRSE font ainsi suite aux éditions organisées à l’ESIEE de Paris (2010), au laboratoire TIMA de Grenoble (2012), au laboratoire LAAS de Toulouse (2013), au laboratoire SYMME d’Annecy (2014), au laboratoire IEF de Paris-Saclay (2015), au laboratoire IMS de Bordeaux (2016) et à l'INSA Lyon par les laboratoires LGEF, LaMCoS et Ampère (2017). L'institut FEMTO-ST organise cette huitième édition les 14 et 15 Mai 2018 au sein de l'ENSMM à Besançon. L’un des objectifs prioritaires de ces journées est de donner la parole aux jeunes chercheurs français (doctorants et post-doctorants) du domaine à travers des présentations orales et des posters, tout en comportant un aspect international par des présentations invitées de chercheurs français et étrangers experts d’une ou plusieurs des thématiques abordées. Pour cette raisons, l’intégralité des communications (exposés, posters, documents…) seront en anglais.

Le contexte et les motivations de cette série de conférences se placent dans la demande croissante en termes de dispositifs autonomes, que ce soit par exemple dans les domaines grand public tels que la domotique ou les capteurs nomades ou dans le milieu industriel avec la nécessité de réseaux de capteurs déployés dans un environnement donné pour le contrôle et la sécurité. Ces avancées en termes de systèmes communicants sans fils se retrouvant néanmoins confrontées à des demandes énergétiques déportées qui, à l’heure actuelle, ne peuvent pleinement être adressées par l’utilisation de batteries primaires classiques, il convient ainsi d’exploiter d’autres sources d’énergie. Ainsi, l’utilisation de l’énergie directement disponible dans l’environnement immédiat du dispositif (sous forme de chaleur, de vibrations, d’ondes électromagnétiques etc…), conduisant au concept de la récupération d’énergie, est une solution attractive. Néanmoins, les capacités de conversion, d’extraction et de stockage se doivent de pouvoir satisfaire les besoins énergétiques du système. De même, la conception optimale d’un dispositif complet, allant du matériau au capteur en passant par exemple par les aspects électroniques, mécaniques, thermiques ou radiofréquence, nécessite d’embrasser complètement la chaîne de conversion et de stockage de l’énergie.

Ainsi,  l’objectif de cette conférence est de rassembler la communauté scientifique et industrielle afin de partager les dernières avancées dans ces différents domaines.

THEMATIQUES

Les thématiques abordées incluent, sans être limitées à :

-        Matériaux et systèmes pour la conversion électromécanique

-        Matériaux et systèmes pour la conversion électrothermique

-        Matériaux et systèmes pour la conversion radiofréquences et magnétoélectrique

-        Fabrication et intégration

-        Concepts innovants pour la conversion et/ou récupération d’énergie ambiante

-        Interfaces électroniques d’extraction et de gestion de l’énergie

-        Microgénérateurs et nanogénérateurs

-        Matériaux et dispositifs de stockage d’énergie électrique

-        Microbatteries et supercapacités

-        Transmission d’énergie

-        Systèmes auto-alimentés communiquants

-        Techniques de tests et mesures

SPONSORS

Personnes connectées : 1